Guérande et les pistes cyclables

pistes cyclables guérande

Des pistes cyclables CONTINUES ET SéCURISEES : UNE ATTENTE LÉGITIME deS GuérandAIS

🔎 L’Analyse de Catherine Bailhache :

Catherine Bailhache a été responsable du plan vélo avant 2008. « Nous avions alors déployé Vélocéan, le tour des remparts et une piste entre Guérande et le Pouliguen était en projet ». Le plan vélo est donc un sujet qui tient à coeur à Catherine Bailhache et l’équipe de Guérande l’Avenir en Presqu’île.

Depuis 2008, l’entretien des pistes cyclables existantes a été négligé. Des panneaux de signalisation ont été démontés sans être remplacés, le marquage au sol n’a pas fait l’objet d’un entretien suffisant, la sécurité des pistes présente de nombreuses lacunes. Enfin, il existe peu ou pas de lieux de stationnement adaptés aux vélos.

La ville s’est désinvestie de ce sujet malgré une demande citoyenne qui ne cesse d’augmenter. Un véritable plan vélo est nécessaire et urgent. C’est un projet fort pour notre équipe.

✏️ Le Projet de GUÉRANDE L’AVENIR EN PRESQU’ÎLE :

Catherine Bailhache et l’équipe de Guérande l’Avenir en Presqu’île défendront un projet ambitieux et sera un acteur vigilant à Cap Atlantique pour les liaisons entre Guérande, les villages et les autres communes.

Des pistes cyclables adaptées et sécurisées

L’enjeu est d’apporter à chacun un véritable choix dans ses déplacements avec des infrastructures qui le permettent, en temps et en sécurité, ce qui permettra à la mobilité douce de se développer.

Sur Guérande, nous engagerons, en concertant les usagers, un vaste plan d’aménagement, de continuité et de sécurisation des voies cyclables. Des liaisons douces entre Guérande, ses hameaux et les communes environnantes (Le Pouliguen par exemple) seront créées en partenariat avec Cap Atlantique. Des projets de location de vélos électrique seront soutenus.

Parlons Vélo

Catherine Bailhache et Guérande l’Avenir en Presqu’île s’engagent pour un plan vélo local ambitieux, financé et concerté, dès le début du mandat. Nous avons répondu à l’appel de la FUB, nos engagements sont pris et disponibles sur http://municipales2020.parlons-velo.fr/s/423

Gestion des pistes cyclables : Guérande et Cap Atlantique

Le plan vélo est déjà initié au sein de notre communauté d’agglomération Cap Atlantique, qui en a la compétence pour les déplacements en vélo. Entant qu’élus de Guérande, nous devons défendre la place de la commune dans ce plan et agir pour les interconnexions entre les villes et le villages de la presqu’île, mais également relier notre réseau à celui de la CARENE.

A l’intérieur même de la ville, c’est à la commune que revient la responsabilité des voies cyclables. Nous aurons donc toute autonomie pour agir.

Dans un cas comme dans l’autre, deux objectifs doivent être recherchés :

  • Les déplacements de chaque jour, qui doivent donnent le choix aux usagers de leur mode de locomotion
  • Les déplacements d’une population estivale et qui ne recherche pas la même rapidité.

La sécurité et la continuité demeurait une obligation pour répondre aux deux objectifs.

Des transports alternatifs et complémentaires au vélo

Nous mettrons en place une navette électrique entre les quartiers commerçants, les lieux de loisirs et les stationnements. Outre des services de covoiturage et « point-stop », des navettes accueillant les vélos assureront l’interconnexion entre les différents lieux du territoire. Nous simplifierons les correspondances entre centre-ville, gares, hameaux et autres communes grâce à une organisation revisitée (système de hub) et un ticket unique.